Retour à la liste

  • 15
    mai
    Jardinage / par : Nicolas

    Comment jardiner avec la lune ?

    Comment jardiner avec la lune ?

    Vous le savez sans doute, la lune a un impact considérable sur notre environnement : les marées, par exemple, vont et viennent au rythme de sa rotation autour de la Terre. Mais saviez-vous que la lune aurait également une influence sur nos végétaux, dont la pousse dépend de la rotation de la lune ? Si l’influence de la lune est si importante dans le jardin, il nous faut l’apprivoiser et apprendre à jardiner avec la lune. Suivez nos conseils !

    Les différents cycles lunaires pour jardiner avec la lune

    Si vous cherchez à cultiver un jardin bio et naturel, vous pouvez jardiner selon le calendrier lunaire ! Avant de vous lancer dans ce jardinage naturel, voici un petit rappel sur les mouvements de la lune. Comme la Terre autour du soleil, la Lune tourne autour de la Terre. Dans le même temps, la Lune tourne sur elle-même. Nous voyons ainsi toujours la même partie de la Lune.

    Il existe ainsi deux « phases » des cycles lunaires : la lune montante et la lune descendante. Attention, la lune montante et descendante est différente de la lune croissante et décroissante. La lune sera montante si sa position dans le ciel est plus élevée que le jour d’avant. Elle s’éloigne alors de la Terre. Elle est descendante lorsque sa position est moins élevée au fil des jours. Dans ces cas, elle se rapproche de la Terre.

    C’est précisément ces deux cycles lunaires que vous allez devoir respecter pour apprendre à jardiner avec la lune. Lorsque la lune est montante, les spécialistes ont observé que la sève remonte dans la partie haute des plantes. C’est ainsi le moment idéal pour les boutures et les semis. Au contraire, lorsque la lune est descendante, la sève descend vers les racines. C’est le moment propice à l’enracinement des boutures, au repiquage et à la plantation dans votre jardin. La lune descendante est donc également le moment de tailler vos arbres fruitiers par exemple.

    Entre les périodes ascendante et descendante se produit ce qu’on appelle un nœud lunaire. Lors de ces périodes, il est déconseillé de jardiner car les végétaux ont une sensibilité particulière.

    Un jardin sous la lune

    Jardiner selon le calendrier lunaire

    Pour jardiner avec la Lune, vous devez suivre le calendrier lunaire. Vous pouvez le trouver sur plusieurs sites internet spécialisés dans le jardinage avec la lune.

    Le calendrier lunaire est composé de 4 types de jours : les « Jours Feuilles », les « Jours Fruits », les « Jours Racines » et les « Jours Fleurs ». Ces jours correspondent au passage de la lune devant certaines constellations d’étoiles. En fonction de ces jours, différentes tâches peuvent être effectuées au jardin, avec différents types de plantes :

    • Jours Feuilles : la lune a une influence particulière sur les tiges et les feuilles des plantes. Vous pouvez tailler, tondre, cueillir, semer ou repiquer les plantes à feuillage comme les salades, les arbustes ou la pelouse.
    • Jours Fruits : ce sont les fruits et les graines qui sont stimulés par la Lune. C’est donc le moment de travailler sur vos arbres fruitiers ou les légumes fruits comme les tomates.
    • Jours Racines : ce sont les légumes racines et les bulbes à fleurs que la Lune vient choyer. Vous pouvez ainsi cultiver vos carottes, radis ou pomme de terre durant cette période.
    • Jours Fleurs : la Lune bénéficie aux fleurs, aux arbustes à fleurs et aux légumes fleurs comme les choux ou les brocolis.

    Après cette introduction au jardinage avec la lune, on espère que vous aurez envie de tenter l’expérience et de vous adonner aux joies de jardiner selon les cycles de la nature !

Archives

?>