Retour à la liste

  • 06
    fevr.
    Jardinage / par : Anne

    A la Chandeleur, l'hiver passe ou prend rigueur

    A la Chandeleur, l'hiver passe ou prend rigueur

    Les beaux jours vont pointer leur nez d’ici quelques semaines, tout du moins l’espère-t-on, c’est donc le moment propice pour refaire une petite mise en beauté de votre jardin d’hiver pour qu’il accueille des heures plus longues d’ensoleillement. Repensons le jardin en quelques gestes simples.

    On nettoie et protège au jardin

    1. Retournez le sol, s’il n’est pas gelé et mettez du compost.
    2. Aérez les châssis pour évacuer le trop plein d’humidité et videz toutes les soucoupes pour éviter que l’eau ne stagne et ne gèle les racines.
    3. Nettoyez les feuilles mortes et élaguez les grands arbres du jardin (hors période de gel).
    4. Continuez à protéger les pots avec du film à bulles, surtout si un coup de froid est annoncé. Même si certains rayons de soleil apparaissent, ne découvrez pas encore les plantes emmitouflées dans leur voilage d’hiver.
    5. Et pensez qu’après de fortes gelées, le sol encore bien frais a besoin d’être réchauffé, le paillis organique est alors idéal. Comptez jusqu’à 7 cm au pied des arbres et des arbustes. Couvrez le maximum de surface pour être quitte de l’arrosage et du désherbage pendant des mois durant.
    6. On fait une petite coupe aux clématites en respectant la règle qui dit de couper 1/3 les vieilles branches à ras, 1/3 au deux tiers et 1/3 au tiers.
    7. Semez au chaud vos fleurs délicates : œillets, bégonias, pétunias

    On traine au potager 

    1. Récoltez les endives, les poireaux et les choux
    2. Taillez les pommiers et poiriers
    3. Plantez en fin de mois l’ail, l’oignon et les échalotes,  la ciboulette, l’oseille, le radis, la bourrache, la camomille, les coquelicots ...
    4. Semez à l'abri et au chaud les aubergines, les piments, les poivrons et les tomates.

    Place au relooking

    Petit état des lieux de ce qui a été planté l’année passée, et si certains plants n’ont rien donné il est tant de tout changer. On dépote et remporte, on enlève le gazon jauni et on fait place à nos nouvelles envies.  

    Rehaussons le jardin de couleurs vives : Faisons un peu d’espace pour les camélias à planter entre novembre et mars lorsque la terre n’est pas gelée. Pensez aussi à planter sous châssis quelques pensées, elles donneront des fleurs du printemps à l’été.

    La star des stars, ma fleur à moi pour le jardin en février, reste le Mimosa.

    Un peu chauvine sans doute, mais à cette période de l’année fleurit sur nos côtes du SUD un peu de soleil, sous le doux nom de mimosa. La floraison enivrante, plus ou moins soutenue, intervient entre décembre et mars pour le mimosa d’hiver, et sur une période plus longue de mai à septembre pour le mimosa des 4 saisons.

    La superbe n’a pas son pareil pour réchauffer nos balcons et jardins de sa couleur vive, et en tant que plante réchauffant l’atmosphère elle est craintive du froid et ne résiste pas au gel de -5°C. Si vous voulez vous aussi profiter de ses yeux doux et poudrés, privilégiez l’exposition plein sud, que cela soit au jardin ou sur le balcon, et si le mimosa se présente en pot, pensez à le rentrer dès le mois d’octobre dans une pièce éclairée et peu chauffée.

    Après tant de jardinage, place au réconfort des papilles. Parce que février c’est aussi la chandeleur, la gourmande que je suis ne peut résister à l’idée de partager avec vous sa dernière tentative culinaire.

    Le petit miracle des papilles du mois de février :

    J’avais planté en septembre quelques plants de violettes qui sont encore en fleurs en cette saison d’hiver, et j’en ai cueilli quelques fleurs pour réaliser un sirop de violette pour ensuite réaliser des crêpes. Un régal !

    - La recette -

    Sirop de violette

    • 250 g de violettes
    • 500 ml d’eau
    • 500 g de sucre
    •  Jus de citron (pour une meilleure conservation / facultatif)
    1. Lavez et séchez les violettes. Faire bouillir l’eau et le citron, si l’on veut, puis versez le tout sur les violettes. Bocal fermé, laissez infuser pendant 24 heures.
    2. Filtrez avec une passoire les fleurs et récupérez le jus. Pressez bien les fleurs avec vos doigts pour en extraire tout le jus.
    3. Ajoutez le sucre. Le faire fondre à feu très doux, puis le faire cuire pendant 10 min. Laissez refroidir en prenant soin de couvrir la préparation, puis filtrez à nouveau le liquide et le mettre en bouteille. Pensez à bien le fermer hermétiquement pour une conservation longue durée

    Recette des crêpes au sirop de violette maison : Réalisez une pâte à crêpes comme vous le faites habituellement, et tout à la fin, ajoutez 3 cuillères à soupe de sirop de violette.

     

    LE PETIT PLUS : Pour une touche gourmande on peut préparer à côté de la crème de menthe.

    • Faites bouillir 10 cl de crème liquide entière avec les feuilles de menthe (20 g).
    • Quand ça bout, laissez refroidir doucement pour que la menthe infuse bien dans la crème.
    • Passez au chinois une fois refroidie, en pressant bien les feuilles de menthe pour en extraire tout le parfum.
    • Ajoutez le reste de crème liquide bien froide, 2 cuillères à soupe de mascarpone et 50 g de sucre restant.
    • Battre au fouet comme une chantilly.

    Il ne reste plus qu’à déguster une crêpe à la violette garnie de crème à la menthe et attendre patiemment que le printemps arrive. La rigueur de l’hiver a tout de même quelques bons côtés, vous ne croyez pas ?

Archives

?>