Retour à la liste

  • 15
    jan.
    Jardinage / par : Antoine

    Les bonnes résolutions Jardin pour 2015

    Les bonnes résolutions Jardin pour 2015

    C’est durant le mois de Janvier que sont généralement prises les bonnes résolutions pour l’année qui va suivre. Nous connaissons tous au moins une personne qui promet d’arrêter de fumer, de commencer à faire du sport, etc. Je vous propose aujourd’hui, des bonnes résolutions à appliquer à votre jardin. Ces différents conseils vont vous permettre de mieux jardiner et de manière écologique car n’oubliez pas que ce que vous cultivez, c’est ce que vous mangez !

    Résolution n°1 : Jardinez bio !

    Le fait de jardiner de manière biologique, sans utiliser de produits chimiques notamment, est très tendance aujourd’hui. Les jardiniers amateurs sont de plus en plus sensibilisés à ce mode de culture.

    Cependant, la culture biologique existe depuis toujours et c’est avec mon grand-père que j’ai pu apprendre ce mode de culture respectueux de l’environnement et assurant une bonne qualité des fruits et légumes.

    Faire son compost constitue la première étape de la création d’un jardin bio. Comme le disait, mon grand-père, « rien ne se perd vraiment ». Pour ce compost, installez un bac sans fond mais avec un couvercle dans votre jardin. Ensuite, il va falloir s’armer d’un peu de patience et rester attentif à l’évolution de son compost : je vous conseille d’alterner les couches (humides/sèches, verts/bruns), d’ajouter parfois un peu de terre, et d’eau. Généralement, au bout de 4 à 6 mois, une matière servant de terreau naturel est alors utilisable pour le jardin.

    Aussi mon grand-père avait confectionné, dans son jardin, une grande serre assurant une bonne croissance des fruits et légumes. Grâce à cette protection efficace, les nuisibles ne pouvaient pas atteindre les plantations. Cette serre était un endroit particulier car mon grand-père voulait la garder secrète et je me souviens encore du jour où j’ai eu le droit de l’accompagner : l’apprentissage du jardinage pouvait commencer pour moi.

    L’économie de l’eau fait partie intégrante de la culture biologique également. La citation de mon grand-père « rien ne se perd vraiment » s’applique aussi dans cette situation. Il est important de récupérer l’eau de pluie grâce à des récupérateurs d’eau et de l’utiliser ensuite pour arroser son jardin.

    Résolution n°2 : Innovez dans votre jardin !

    Mon grand-père m’ayant presque tout appris en matière de jardinage, j’aimerais vous faire part de son envie d’innover sans cesse. Il me disait toujours qu’il fallait changer les fruits et légumes cultivés pour 2 raisons :

    • Ne pas appauvrir les sols.
    • Découvrir de nouvelles saveurs et proposer ensuite de nouvelles recettes avec des produits bio venant tout droit du jardin.

    C’est en suivant ses conseils que j’ai pu goûter à de nombreux fruits et légumes dont je ne connaissais pas l’existence. Grâce à la découverte de ces légumes anciens, je vais vous proposer une recette de soupe qui pourra vous réchauffer durant les froides journées d’hiver.

     

    Soupe maison aux légumes oubliés pour 6 personnes :

    • 2 panais : Légume blanc à la forme de la carotte et au goût légèrement sucré et atypique
    • 3 carottes des « mielles » : Carotte iodée cultivée en bord de mer
    • 1 navet « boule d’or » : Navet, légèrement sucré à la couleur dorée
    • 2 potimarrons : Légume rouge en forme de poire et au goût proche de la purée de châtaigne
    • 2 topinambours : Légèrement sucré, au goût proche de l’artichaut, ce légume est très bon à la santé
    • 1 L de lait
    • 20 CL de crème
    • Quelques tranches de bacon
    • Sel, poivre, gingembre et feuille de laurier.

    Après avoir épluché tous les légumes composant la soupe, coupez les grossièrement pour accélérer leur cuisson. Une fois coupés, mettez ces légumes avec du fond de volaille et le lait dans une casserole et faites cuire à feu moyen pendant 25 minutes. C’est également le moment que je choisis pour ajouter quelques touches de sel, de poivre, de gingembre et éventuellement une feuille de laurier.

    Les légumes sont désormais cuits, vous pouvez les mixer et ajouter un peu de crème si le potage est trop épais. Vous pourrez alors rectifier l’assaisonnement en fonction de vos goûts. Ce mélange de saveurs et de couleurs séduira, à coup sur, vos convives. 

    Pour accompagner cette soupe, j’ai l’habitude d’ajouter quelques tranches de bacon que j’aurai préalablement faire griller au four.

    Résolution n°3 : Organisez votre jardin de manière méthodique et pratique !

    Mon grand-père, qui restera toujours mon modèle en matière de jardinage, me répétait qu’un bon jardin est un jardin ordonné dans lequel on parvient facilement à marcher. Pour l’esthétique, je vous conseille d’ajouter des bordures autour des différentes parties du jardin. Il en existe de toutes les sortes (en plastique, en bambou, en bois, etc.), de toutes les tailles et de toutes les couleurs. Vous trouverez forcément une bordure pouvant s’intégrer à votre jardin.

    Aussi, pour se repérer plus facilement dans les différentes plantations que vous avez faites, il est préférable de planter vos fruits et légumes par famille. Certaines plantes demandent par exemple plus de temps pour arriver à maturité : Je vous conseille donc de penser à cet aspect avant de vous lancer dans la culture de votre potager.

    4 espaces peuvent servir à séparer 4 familles de fruits et légumes différentes :

    • Les petits fruits et légumes primeurs (ex : fraises, framboises, carottes, poireaux, navets, …).
    • Les légumes de saisons : Cette partie sera à renouveler suivant la saison.
    • Les légumes à stocker entre 3 à 6 mois (betteraves, endives, oignons, pommes de terre, …).
    • Les plantes aromatiques (ciboulette, basilic, aneth, coriandre, menthe, persil, thym, ...).
Archives

?>