Retour à la liste

  • 23
    avr.
    Jardinage / par : Antoine

    La lutte contre les nuisibles

    La lutte contre les nuisibles

    L'arrivée du Printemps annonce le retour du beau temps, le début de la floraison des plantes et de la plupart des fruits et légumes également; C'est ainsi à cette époque qu'apparaissent les premiers nuisibles au jardin. Alors un conseil, faites attention au retour des taupes, limaces et autres pucerons sur vos plantes !

    Tous les animaux ou insectes ne sont pas des nuisibles

    C’est à force de passer du temps au jardin et de s’intéresser à son fonctionnement que j’ai pu mieux connaître le rôle de chaque insecte ou animal dans un potager ou un jardin de fleurs. Votre jardin est rempli d’êtres vivants et je vais tenter de vous guider pour que vous puissiez ensuite reconnaître les bons des mauvais insectes.

    Car en effet, certains des insectes que l’on peut croiser au jardin n’ont rien de dangereux pour vos cultures ou vos fleurs. Au contraire, ils peuvent même vous être d’une aide précieuse dans la lutte contre les vrais nuisibles :

    • Les coccinelles qui ont l'habitude de se réfugier dans les tiges creuses et les bûches percées vous sauveront des pucerons : Il s'agit du plat préféré de leurs larves.
    • Les abeilles sont indispensables à la bonne santé de vos fleurs notamment. Actrices de la pollinisation, c'est grâce à elles que les fleurs se développent et poussent normalement.
    • Ne tuez pas les lézards qui se promènent sur vos murs pendant les chaudes journées d'été, ils vous débarrasseront de nombreux nuisibles comme les mouches, chenilles, escargots, ...
    • Les vers de terre sont des lombricidés que l'on rencontre souvent au jardin. Même s'il ne va pas lutter directement contre les nuisibles, le ver de terre contribue à la fertilité naturelle du sol en remontant de nombreux nutriments à la surface de la terre.

    Des solutions existent pour attirer ces « bons » insectes et qu’ils continuent de protéger vos cultures. Vous pouvez par exemple vous procurer ou fabriquer un hôtel à insectes. Vous devez alors bien garder en tête que chaque insecte a ses préférences : L’abeille sera plus à l’aise dans une natte de roseau par exemple alors qu’il faudra équiper votre hôtel à insectes d’un pot de fleurs rempli de fibres de bois pour attirer les forficules.

    Qui sont les nuisibles et quels dégâts font-ils ?

    Même si les insectes précédemment cités vont vous aider à combattre quelques nuisibles, ceux qui parviendront à résister peuvent malheureusement créer d’importants dégâts dans votre jardin.

    Le fait de jardiner bio constitue la première étape de la lutte contre les nuisibles au jardin. En effet, les maladies et les nuisibles d’une manière générale vont s’attaquer aux plantes en mauvaise santé, aux plantes qui ont un excès ou un manque d’arrosage ou encore aux sols ne respectant pas la rotation des cultures.

    Entre destruction de plantes, appauvrissement des sols et mort de certains arbres, voici des exemples d’insectes ou animaux souvent rencontrés au jardin et qui sont néfastes :

    • Le charançon est un petit coléoptère noir qui apparaît dans les jardins autour du mois de juillet généralement. Pendant que les larves mangent les racines, le feuillage est dévoré par les adultes. Conséquence à long terme : Dépérissement des végétaux.
    • La limace va s'introduire doucement dans vos plantations durant la nuit pour ensuite grignoter vos feuilles de salades, de choux, ... A cause de ces limaces, vos légumes seront malheureusement détruits.
    • Le puceron va, quant à lui, s'attaquer aux rosiers ainsi qu'à certains légumes. De la tige jusqu'aux feuilles, toute la plante sera atteinte : Les pucerons ont la capacité de stopper la croissance d'une plante et de la tuer à long terme.
    • Enfin, la taupe est sûrement le nuisible pouvant le plus détruire un jardin et surtout le sous-sol. En créant des galeries souterraines, la taupe va alors détruire des racines et appauvrir les sols.

    Comment lutter contre ?

    Même si les insectes précédemment cités vont vous aider à combattre quelques nuisibles, ceux qui parviendront à résister peuvent malheureusement créer d’importants dégâts dans votre jardin.

    Le fait de jardiner bio constitue la première étape de la lutte contre les nuisibles au jardin. En effet, les maladies et les nuisibles d’une manière générale vont s’attaquer aux plantes en mauvaise santé, aux plantes qui ont un excès ou un manque d’arrosage ou encore aux sols ne respectant pas la rotation des cultures.

    Entre destruction de plantes, appauvrissement des sols et mort de certains arbres, voici des exemples d’insectes ou animaux souvent rencontrés au jardin et qui sont néfastes :

    1. L'eau des pommes de terre : L'eau de cuisson utilisée pour cuire vos pommes de terre. Laissez refroidir le liquide puis aspergez vos plantes. Cette recette va alors nettoyer vos plantes et les traiter pour quelques temps contre toutes les sortes d'insectes.
    2. La macération des orties : Pour préparer votre jus d'ortie, il vous suffira simplement de découper des tiges, de les plonger quelques semaines dans un bac d’eau et d’en utiliser la solution liquide obtenue. Même si cette préparation ne sentira pas forcément très bon, arrosez la base de votre plante et celle-ci verra ses défenses immunitaires se renforcer et pourra mieux lutter contre les attaques diverses.
    3. Enfin, voici ma dernière petite astuce. Celle-ci permet d’éloigner les fourmis de vos plantations. Versez votre marc de café à la base des plantes : Pas d’inquiétude, cela ne tuera pas votre plante mais au contraire, le marc du café agit comme un véritable poison contre les fourmis.

     

    Vous avez désromais toutes les solutions en main pour que votre jardin et vos plantes restent en bonne santé. Alors, n'attendez plus, et préparez vous à combattre les insectes et animaux nuisibles à votre jardin !

Archives

?>