Retour à la liste

  • 26
    avr.
    Equipements outdoor / par : Antoine

    Découvrir la nature à la montagne

    Découvrir la nature à la montagne

    Avec l’arrivée du Printemps et des beaux jours, la montagne nous offre un nouveau visage. C’est le moment de dire adieu à la neige et aux paysages blancs présents partout sur nos montagnes pour voir apparaître un spectacle grandiose : l’arrivée de la verdure, des fleurs et des arbres tout autour de soi. Un séjour à la montagne en cette période de Printemps est une bonne occasion de faire de la randonnée mais également de découvrir ce que cachent ces paysages extraordinaires.
    La montagne est aussi à découvrir durant le printemps et l’été. Il s’agit d’un formidable lieu pour se détendre et apprendre des choses à ses enfants en famille.

    A la découverte des plantes

    De nombreuses montagnes sont présentes en France et vous pourrez tenter de gravir le temps d’une journée un col, une montée, une partie d’une montagne pour partir à la découverte de la flore qui la compose. La France regroupe en effet de nombreux massifs (Les Alpes, Les Pyrénées, Le Massif Central, Les Vosges ou encore Le Jura) sur lesquels il est possible de randonner en famille ou entre amis lorsque la neige a disparu. Même s’il n’y a pas de hautes montagnes autour de chez vous, vous trouverez forcément une montée à gravir…

    La montagne est un lieu formidable pour se détendre et pour être au contact de l’air pur. C’est aussi un endroit idéal pour éduquer les enfants « aux choses de la vie » et leur faire découvrir des fleurs, arbres et autres phénomènes naturels visibles seulement à la montagne. J’étais ce week-end, avec des amis du côté de la région du parc de la Chartreuse, située entre Chambéry et Grenoble où nous avons pu faire une randonnée. Durant cette balade en montagne, nous avons pu découvrir quelques fleurs et plantes parmi celles que je vais vous présenter. Lorsque l’on fait une randonnée dans les montagnes, les fleurs rencontrées ne sont pas les mêmes selon l’altitude à laquelle on se trouve. Pour illustrer ces faits, nous allons prendre pour exemple les fleurs que nous pouvons trouver dans les Alpes :

    • L'étage montagnard, dit de la petite montagne, est généralement situé entre 1400 et 1700 m d’altitude. On y retrouve de nombreux arbres connus tels que l’épicéa, le sapin blanc ou l’érable. Des fleurs typiquement montagnardes peuplent également les champs à cette altitude : trèfle montagnard, bouton d’or des montagnes ou encore la gentiane jaune.
    • L'étage subalpin se situe entre 1700 et 2400 m d’altitude. Il est possible de croiser encore de nombreux épicéas à cette altitude ainsi que d’autres plantes comme les colchiques, l’arnica des montagnes, ...
    • Vous vous trouverez à l’étage alpin lorsque vous serez entre 2400 m et 3000 m. Plus on monte en altitude et plus les fleurs se font rares. Les espèces rencontrées à ce niveau peuvent alors être : la gentiane des Alpes et l’astragale des Alpes principalement.
    • Si vous avez le courage de monter à plus de 3000 m d’altitude vous aurez alors atteint l’étage nival, là où il est possible de voir des neiges éternelles. Là où les neiges sont éternelles, le climat est rude et les fleurs vont avoir des difficultés à prospérer. Des fleurs aux noms particuliers parviennent quand même à sortir : l’arabette naine, la drave tomenteuse ou encore les saxifrages.

    Attention néanmoins, des règles sont à suivre en montagne notamment pour respecter la flore dans le but de voir à nouveau les fleurs découvertes, l’année d’après. Pour justement préserver ces nombreuses fleurs, il est par exemple préférable de marcher un maximum sur les sentiers prévus à cet effet lorsque c’est possible. D’une manière générale, lorsque vous voulez cueillir une fleur, il est préférable de la couper et de ne pas l’arracher pour lui laisser une chance de repousser l’année suivante. Ensuite, les parcs et zones montagneuses ayant des réglementations bien particulières il est préférable de suivre les indications données sur les panneaux que vous trouverez sur votre parcours.

    La prochaine fois que vous serez en randonnée ou perché dans la montagne, vous pourrez essayer de reconnaître les fleurs de la montagne.

    Rencontre avec des espèces rares

    A la montagne, c'est aussi l’occasion de faire la rencontre d’animaux que l’on n’a pas l’habitude de voir en plaine et encore moins dans les villes. Discrets, les animaux de la montagne se cachent, pour certains, l’hiver afin de lutter contre le froid. L’été arrivant, c’est l’occasion de les voir sortir de leur habitat hivernal mais il faut bien sûr être très calme car ces animaux sont sauvages et vont vouloir s’échapper au premier bruit.

    En l'air comme au sol, il va falloir être attentif pour espérer voir un animal de la montagne. La montagne étant un lieu de liberté très grand, les animaux ont beaucoup d’espace et il est donc difficile de les croiser. Aussi, lorsque vous faîtes de la randonnée en montagne, veillez à ne pas perturber l’habitat des animaux et à respecter au maximum leur tranquillité.

    Découvrez avec nous quelques animaux connus que l’on trouve principalement à la montagne et surtout durant les mois d’été :

    • La marmotte : Ce petit animal des montagnes sort de son terrier entre le mois d’avril et le début de l’hiver. Il est souvent possible de la rencontrer entre 1200 et 2500 m d'altitude.
    • Le chamois est un proche parent de l’antilope et fait de la moyenne montagne son territoire favori. Les chamois sont visibles dans la nature durant toute l'année.

    Air pur et thé aux plantes des montagnes

    Après avoir marché quelques heures à la fraîcheur des montagnes et après avoir été revigoré par l’air pur respiré, il est grand temps de se relaxer en profitant d’une terrasse face à la montagne et en goûtant une tisane que vous allez pouvoir faire avec des fleurs ramassées sur les hauteurs. En effet, pensez à ramasser, si vous en trouver durant votre randonnée, de la Crapaudine des Alpes à feuilles d’Hysope. Il s’agit d’un sous-arbrisseau de 10 à 40 cm que vous pourrez retrouver dans un livre spécialisé par exemple.

    En faisant infuser plusieurs plantes dans de l'eau chaude, vous obtiendrez une tisane très gouteuse qui vous permettra de mieux récupérer de votre randonnée.

Archives

?>