Retour à la liste

  • 09
    oct.
    Décoration / par : Nicolas

    5 peintres qui aimaient le jardin

    5 peintres qui aimaient le jardin

    Nature et peinture ont souvent été étroitement liées dans l’œuvre de nombreux peintres et il est facile de comprendre pourquoi : d’un paysage automnal jusqu’à un champ estival en passant par un bouquet de fleur, la nature offre mille raisons de s’émerveiller et autant d’inspirations pour les amoureux du pinceau.

    Au début de l’année 2017, le Grand Palais à Paris consacré une exposition à tous ces peintres qui ont pris la nature comme modèle. Le poète du XVIIIème siècle Jacques Delille écrivait « Un jardin est à mes yeux un vaste tableau. Soyez peintre ». L’écrivain britannique du même siècle parlait lui de « jardiniste », contraction de jardinier et artiste. Voici le portrait de 5 peintres qui ont sublimé la nature à travers leurs œuvres.

    Claude Monet

    S’il y a bien un peintre qui s’est inspiré du jardin au cours de son œuvre, c’est Claude Monet ! Il a même créé ses propres jardins dans sa maison de Giverny, en Normandie, où il a passé une grande partie de sa vie. Né en 1840, il est considéré comme l’un des fondateurs de l’impressionnisme, ce courant picturale qui représentait justement les mouvements de la nature. L’une de ses œuvres les plus célèbres « Les Nymphéas » représente le jardin de fleurs et le bassin de nénuphars qu’il cultivait dans son jardin à Giverny.

    Les jardins de Claude Monet à Giverny

    Vincent Van Gogh

    Contemporain de Claude Monet, Vincent Van Gogh s’est inspiré de l’impressionnisme pour créer son style reconnu de tous, à base de petites touches de pinceaux. Van Gogh a représenté de nombreuses fois la nature sur ses tableaux. On peut ainsi citer « Les Tournesols », une série de sept tableaux représentant un bouquet des fleurs jaunes de l’été. Le peintre hollandais a également représenté de nombreux jardins publics comme ceux d’Arles, de Daubigny ou d’Auvers.

    Jardin Public à Arles par Van Gogh

    Paul Cézanne

    L’impressionnisme est l’un des courants dans lequel la nature a le plus de place et d’importance. Paul Cézanne, un autre contemporain de Claude Monet, a lui aussi beaucoup représenté la nature et les paysages de la Provence sur ses toiles. Le paysage de la Montagne Sainte-Victoire autour d’Aix-en-Provence est l’un de celui qu’il a le plus représenté. On y voit une campagne verdoyante représentée d’un point haut avec la montagne en arrière-plan au loin.

    Paul Cézanne, La Montagne Sainte-Victoire

    Albrecht Dürer

    La nature et les jardins n’ont pas attendu l’impressionnisme pour être magnifié sous les traits des génies de la peinture. Ainsi, le peintre allemand Albrecht Dürer représentait au XVème siècle, « Un étang en forêt », une magnifique aquarelle peinte lors d’un voyage dans les Alpes.

    Un étang en forêt par Albrecht Dürer

    Pablo Picasso

    Les peintres gravitant autour du réalisme ne sont pas les seuls à avoir représenté la nature. Ainsi, Pablo Picasso a représenté plusieurs fois des jardins dans ses œuvres cubiques et surréalistes. On peut citer par exemple « La Rue des Bois », « Femme Assise dans un Jardin » ou « Maison dans un jardin ».

    Maison dans un jardin de Pablo Picasso

    Notre liste s’arrête là mais elle pourrait continuer longtemps : Matisse, Klimt ou Bonnard ont eux aussi représenté les jardins dans leur œuvre. Une source d’inspiration apaisante et inépuisable !

Archives

?>