Retour à la liste

Palisser une plante grimpante

Escalade de verdure en perspective. Elles grimpent toujours plus haut dans les endroits qui donnent le vertige, s’assurant d’avoir toujours la meilleure prise pour atteindre la plus belle vue qui soit.

Une cascade de verdure

La sportive excelle sur les prises escarpées, se dandine sur un fil d’un air assuré. L’objectif à atteindre : offrir une perspective nouvelle, une note colorée aux murs de la maison.

Place donc à la verticalité pour recouvrir un pan de mur monotone ou embellir la façade de la maison. C’est avec élégance que bignones, jasmins, clématites, rosiers et passiflores s’élancent le long du mur, guidées par le câble invisible.

Les trucs et astuces

Pour un résultat détonnant, le palissage doit être fait dès la plantation pour orienter le développement de la plante dès ses premières tiges.
Veillez à ce que la fixation n’abîme pas la plante, et pour ce faire, liez-la de manière à ce que le lien forme un huit.
Assurez-vous que le support convienne au poids de la grimpante. Certaines plantes sont très feuillues et nécessiteront un support solide.

  • Palisser une plante grimpante

    Le kit du palissage discret

    • Le câble se fait invisible pour mettre votre plante pleinement en valeur.
    • Le câble se tend de façon rectiligne, contrairement au simple fil de fer, et ne rouille pas.
    • Le système est modulable. Créez et personnalisez votre propre décor à volonté.
    • Combinez plusieurs kits en fonction du développement de la plante.
    • Flexible et solide, il soutient sans casser les plantes les plus vigoureuses.

    Un kit se compose de 10m de câble en acier galvanisé, de 10 tire-fonds spéciaux, d’écrous de serrage et de chevilles adaptées. Une fois passé dans la fente du tire-fond, maintenez le câble en serrant le boulon. Il n’y a plus qu’à orienter la plante et la palisser sans serrer.

    Joignez l’utile à l’agréable : utiliser Palissa pour installer une vigne sur la façade de votre maison.

?>