Retour à la liste

Garder la tête haute : tuteurer son jardin

Avoir un beau jardin fleuri et gourmand cela passe bien entendu par la plantation, mais pas seulement. Le tuteurage des plants, surtout fragiles, devient indispensable pour faciliter leur développement et leur floraison. Tuteurer va donc de paire avec la mise en terre. Tour à tour, branches de fruitiers, plants de tomates, asperges … prendront de la hauteur et seront guidés avec soin pour vous offrir leur meilleur profil.

De la tenue en toutes circonstances

Avoir de jolies fleurs ou légumes marqués de leurs noms en lettres capitales est fort utile, mais à condition que ces mêmes plantes ne se cassent pas au moindre coup de vent. Assurer la bonne tenue de ces plants grâce à des tuteurs est fortement conseillé. Nul besoin, en revanche, de tuteurer chaque fleur, cela rendrait trop rigide votre composition. Préférez le maintien d’un ensemble de tiges pour conserver l’esthétisme de votre plant. Gare à ne pas laisser pousser une forêt de tuteurs dans votre jardin. Le trop est l’ennemi du bien.

Le cercle à planter Chelsea est tout à fait approprié pour supporter les plantes vivaces. Plantez-le en terre et le tour est joué. Pour soutenir vos plantes avec panache, investissez dans un tuteur décoratif. Guidez vos grimpantes en pot avec un tuteur échelle à planter simplement, ou en arceau bambou ou PVCPour vos jardins, optez pour le tuteur coco ou bambou décoLe soutien de ces tuteurs sera salutaire pour vos plantes. 

  • Garder la tête haute : tuteurer son jardin

    Les tuteurs en Acier plastifié, Bambou plastifié ou Bambou naturel, seront à mettre en terre avant de combler le trou de la plantation, une fois l’arbuste ou le plant bien en place. Installez-le le plus verticalement possible, du côté des vents dominants. De cette façon vous n’abîmerez pas les racines des arbres. Enfin, tassez fortement la terre et arrosez. Pensez également à attacher le tronc ou branches avec une fixation souple, en croisant les deux extrémités du lien entre le tuteur et le tronc.

    La plupart des tuteurs peuvent servir de nombreuses années si vous prenez soin de les rentrer en nettoyant vos massifs à l'automne. Pour les tuteurs en fibres naturelles, veillez à supprimer toutes traces de végétation sèche ou encore verte. Enlevez également le reste de terre, à sec, avec une brosse à poils durs et pulvérisez une solution d’eau javelisée.  De cette façon, vous neutraliserez toutes sources éventuelles de contamination ultérieure. Le geste est simple mais salutaire !

    Ainsi avons-nous, en quelques gestes simples, donné la pleine mesure à notre beau jardin. Etiqueté et panaché, le jardin nous invite à de belles surprises à fleurir.

?>