Retour à la liste

Les ustensiles du jardin : thermomètre et pluviomètre

Si la serre rend un grand service au jardinier, il est primordial que le jardinier sache contrôler un certain nombre de paramètres pour favoriser le développement de ses plantes. La température est l’un de ces paramètres. Trop élevée, ou trop froide, il faut savoir trouver le juste milieu pour assurer la bonne croissance des plants. Tout comme l’eau, trop peu, ou trop c’est trop ... Thermomètre et pluviomètre deviennent des ustensiles de jardinage indispensables pour que la quiétude règne au jardin.

Bien tempérer ses plantations

En hiver où les plantes supportent mal que la température descende en dessous de zéro, la serre est utilisée en guide de protection contre le gel. Suivant les matériaux utilisés, il est plus ou moins difficile de retenir le froid à l’extérieur et de garder le chaud à l’intérieur.

Or, selon l’origine des plantes, la température optimum photosynthétique est différente.

  • Les plantes des régions tempérées ont un maximum qui se situe entre 15°C et 25°C.
  • Les plantes d'origine tropicale peuvent avoir un maximum qui se situe entre 30 et 45°C.

Les limites à la tolérance au froid et au chaud sont également différentes selon d’où sont originaires les plantes.

  • De -2°C à 0°C et 40 - 50°C, pour les plantes des régions tempérées.
  • De +5°C à 7°C et +50 à 60°C, pour les plantes tropicales.

Il devient nécessaire de mesurer la température de l’environnement de vos plantes avec précision. Choisissez un thermomètre vous indiquant les minimas et maximas, de telle sorte à pouvoir être proactif dans la protection de vos plantes. La gamme de thermomètres Celsius vous propose un large choix de design. Positionnez–le à l’écart de toute source de chaleur ou de courant d’air pour éviter de fausses données.

  • Les ustensiles du jardin : thermomètre et pluviomètre

    Bien mesurer la pluie qui tombe

    L’eau est bien entendu un facteur essentiel à la bonne croissance de votre jardin. Mais vos plantes ont-elles reçu suffisamment d’eau aujourd’hui ? Une question récurrente que tout bon jardinier se pose, qui peut être solutionnée en mettant en place un pluviomètre dans son jardin.

    La gamme de thermomètres Pluvio vous donne le choix de la mesure : à piquer en terre très simplement, suspendu à un tuteur ou en hauteur sur un pied métal.

    Placez-le dans un endroit dégagé et relevez les données si possible tous les jours. Après chaque mesure, rincez le réservoir du pluviomètre et nettoyer-le de toutes feuilles mortes ou brindilles, de telle sorte à obtenir un résultat fiable. Pour éviter l’évaporation possible, placez le pluviomètre à l’ombre et à l’abri du vent autant que possible.

    Exemple des besoins en eau de certaines plantes :

    • Légumes / Faibles besoins en eau : pomme de terre, asperge, ail, oignon, artichaut, carotte
    • Légumes / Besoins en eau importants : salade, tomate, chou, et toutes plantes à tige rampante et à gros fruits, comme le melon ou le concombre, haricot, cornichon
    • Plantes /  Faibles besoins en eau : romarin, lavande, buis, sédum, tamaris
    • Plantes / Besoins en eau très importants : saule, frêne, peuplier, aulne

    Observez les caractéristiques de votre jardin pour repérer l’évolution du soleil sur les parcelles de votre terrain. Quelles sont les zones d’ombre, ensoleillées, les ombres portées ? La bonne connaissance des nuances climatiques vous permettra de choisir les plantes les mieux adaptées à votre environnement. Une base d’informations solides pour savoir quand et où planter, quand arroser et quand protéger.

    Regardez la nature pousser. Elle regorge d’indices à prendre en compte pour améliorer la croissance de vos plantes.

?>