Retour à la liste

Réussir la culture de l’aubergine : des semis à la récolte

Cultiver des aubergines dans votre potager est une excellente idée : en lasagnes, en caviar ou encore à la plancha, l’aubergine fait partie des légumes stars de l’été. La culture de ce légume-fruit est relativement aisée pour peu que l’on comprenne ses besoins. Pour être sûr de réussir, découvrez notre guide de culture des aubergines, des semis à la récolte !

Il existe de nombreuses variétés d’aubergines différentes : longues, demi-longues, ovoïdes, de couleur violette ou plus claire. Toutes ces variétés se cultivent à peu près de la même façon. L’aubergine (Solanum Melongena)  est une plante vivace qui provient d’Inde. Dans son habitat d’origine, l’aubergine est une plante buissonnante pouvant atteindre 2 mètres de hauteur.

En France métropolitaine, nous sommes forcés de cultiver l’aubergine en tant qu’annuelle puisque cette plante a besoin de beaucoup de soleil et de chaleur pour s’épanouir.

Réaliser vos semis d’aubergines

Nous vous conseillons de semer vos aubergines sous abri, afin d’obtenir une température d’au moins 18°c en permanence. Cela vous permet de commencer vos semis de janvier à avril, pour une récolte en plein été.

Pour cela, vous pouvez semer à la volée dans vos bacs jardiniers ou mettre jusqu'à 3 graines dans chaque pot ou godet. Vous devez maintenir un substrat humide, arrosez donc vos semis régulièrement et en pluie fine.

Au bout d’une dizaine de jours, une fois vos semis levés, vous pourrez commencer à les éclaircir. Dans le cas de semis en pot, ne conservez que le plant le plus robuste des trois.

Vous pouvez également choisir de semer directement en place, d’autant plus si vous habitez dans une région chaude. Attendez tout de même le mois de mai pour éviter toute gelée tardive qui serait fatale pour vos aubergines. Au niveau de l’emplacement, les aubergines apprécient les sols riches, légers et profonds. Bien évidemment, privilégiez une exposition bien ensoleillée !

Les plants d’aubergines ont besoin d’espace en tous sens, creusez donc des sillons espacés de 50 cm. Dans ces sillons, vous sèmerez 3 graines tous les 50 cm également. Comme pour les semis à l’abri, une fois levés vous devrez conserver un seul des trois plants que vous avez semés !

Comment et quand planter les aubergines ?

C’est également à partir des mois d’avril et de mai que vous pourrez repiquer vos semis en place, ou planter les plants d’aubergines achetés en jardinerie. Encore une fois, le but est d’éviter tout risque de gelée tardive.

Pour la plantation ou le repiquage, on choisit également un sol léger avec une exposition plein soleil. Ensuite, suivez ce processus pour une plantation réussie :

  • Creusez des trous profonds tous les 50 cm, sur des lignes elles aussi espacées de 50 cm
  • Comblez-les de terreau potager ou d’un mélange de sable et de compost bien mûr.
  • Mettez vos plants en terre en enfouissant le collet afin de les protéger du vent.
  • Arrosez copieusement : la plantation est le seul moment où il faut arroser les aubergines de manière abondante, par la suite il faudra privilégier un arrosage au goutte-à-goutte.

Notez que les aubergines peuvent également être plantées ou semées sous un abri permanent, comme une serre de jardin. Dans ce cas, vos plants se développeront dans de meilleures conditions et seront plus volumineux, il faut alors prévoir un espace plus important entre deux plants !

  • Réussir la culture de l’aubergine : des semis à la récolte

    Entretenir et protéger votre culture

    Comme nous le disions, la culture et l’entretien des aubergines est une tâche plutôt facile, il faut simplement comprendre leurs besoins et les risques auxquelles vos plantations sont exposées.

    Par exemple, les aubergines peuvent être atteintes du mildiou, ce champignon s’attaque au feuillage et est favorisé par la chaleur et l’humidité. Pourtant, l’aubergine a besoin de chaleur et d’un sol humide. C’est pour cela qu’il faut arroser régulièrement mais légèrement vos plants, de plus il ne faut en aucun cas arroser les feuilles : le mieux est d’opter pour un arrosage au goutte-à-goutte.

    A partir de juin, vous pouvez appliquer un feutre de paillage naturel aux pieds des aubergines pour limiter les arrosages, conserver l’humidité du sol et prévenir l’apparition des mauvaises herbes.

     

    paillage naturel chanvrelin

     

    En plus de l’arrosage, l’entretien régulier des aubergines passe par l’apport d’un engrais riche en potasse tous les 15 jours en moyenne.

    Les aubergines sont également une des cibles favorites des doryphores et des araignées rouges. Pour lutter contre ces insectes ravageurs vous pouvez utiliser la technique des plantes compagnes, plantez les aubergines à proximité d’autres légumes ou fleurs qui éloignent les insectes.

    Les aubergines s’entendent par exemple très bien avec le lin ou les haricots qui possèdent cette propriété. Une autre solution consiste à aménager votre potager avec des filets anti-insectes.

    Enfin, notre dernier conseil d’entretien concerne le pincement des aubergines, cette technique permet d’optimiser le rendement fruitier de vos plants. Pour pincer les aubergines, il suffit de les tailler, à partir du mois de juillet, en suivant la technique suivante :

    • Supprimez les gourmands et taillez la tige principale juste au-dessus de sa deuxième fleur.
    • Des rameaux vont se développer autour de la tige principale à partir de la ligne de taille.
    • Lorsque les rameaux supplémentaires commencent à avoir quelques fleurs, réitérez l’étape numéro 1

    Quand récolter les aubergines ?

    Le pincement de l’aubergine vous permet d’obtenir moins de fruits (une dizaine par plant), cependant ceux-ci apparaissent plus rapidement et sont plus volumineux.

    Si vous avez suivi tous nos conseils d’entretien, vous devriez avoir de beaux fruits, prêts à être récoltés environ 5 mois après les semis, c’est-à-dire entre août et octobre.

    Vous déterminerez visuellement lorsque les aubergines sont prêtes à être récoltées, celles-ci doivent être colorées, avec une peau ferme et luisante. N’attendez pas que les aubergines soient trop grosses et commencent à prendre une teinte de marron, elles auraient alors un goût trop amer.

    Vous avez désormais tous nos conseils pour bien cultiver vos aubergines, vous pouvez retrouver ci-dessous les détails de tous les produits qui pourraient vous être utiles dans votre projet.

?>