Retour à la liste

  • 22
    juin
    Anti-nuisibles / par : Aubin

    Anti-fourmis naturels : éloigner les fourmis de votre maison

    Anti-fourmis naturels : éloigner les fourmis de votre maison

    Votre maison est la cible d’une horde de fourmis ? Pas de panique, avant de passer aux armes chimiques de destruction massive, pourquoi n’essayerez-vous pas de simplement chasser les fourmis loin de votre maison et des plantes de votre jardin ? Retrouvez ici quelques solutions naturelles pour y parvenir.

    Les fourmis : ce qu’elles aiment et ce qu’elles détestent

    Il est important de comprendre ce que les fourmis aiment et détestent, car nous allons nous en servir pour les éloigner de notre maison.

    Ce n’est un secret pour personne, les fourmis raffolent du sucre et des restes de nourriture. Elles s’en délectent sur place ou les transportent jusque dans leur nid pour nourrir les larves et leur reine !

    Une autre chose que les fourmis aiment, ce sont leurs petites habitudes ! Elles emprunteront quasiment toujours le même chemin pour se frayer un passage dans votre maison.

    Outre leurs prédateurs naturels ou les insecticides, les fourmis ont la réputation de ne pas aimer les fortes odeurs, mais savez-vous pourquoi ? La réponse est simple, ces petits insectes communiquent grâce aux phéromones, les odeurs trop intenses vont brouiller leur système de communication et les faire fuir !

     

    Anti-fourmis naturels pour votre maison

    Comme les fourmis raffolent des restes alimentaires, la première chose à faire pour éviter l’invasion dans votre maison est de bien la nettoyer. Assurez-vous de ne pas faire tomber de nourriture, de ne pas laisser la vaisselle s’éterniser au fond de l’évier. Vérifiez également que vos poubelles sont bien étanches et vidées régulièrement.

    Une bonne solution pour repousser les fourmis est d’intégrer le vinaigre blanc à votre routine de nettoyage. La recette de votre propre anti-fourmis naturel maison est la suivante :

    2/3 d’eau tiède + 1/3 de vinaigre blanc + quelques gouttes d’huile essentielle

    Les huiles essentielles les plus efficaces sont celles de citron, de menthe poivrée ou de lavande. Il vous suffit ensuite de vaporiser votre mélange aux endroits stratégiques lorsque vous faites votre ménage.

    Pour compléter ça, vous pouvez ajouter quelques gouttes d’huile essentielle près des lieux où vous savez que les fourmis aiment se concentrer : votre évier, le coin poubelle, les portes et fenêtres…

    En plus de ces solutions d’entretien, utilisez des solutions préventives pour empêcher les fourmis d’entrer dans la maison. Vous avez sûrement déjà entendu parler de la technique de la poudre de craie blanche que les fourmis n’osent pas traverser, mais saviez-vous que cela fonctionne aussi avec le marc de café ?

    Le but est donc de tracer d’épais traits de craie ou des barrières de marc de café pour fermer les principaux lieux de passage des fourmis.

     

    Eloigner les fourmis au jardin

    Les fourmis font partie intégrante de la biodiversité : avoir des fourmis dans son jardin, ce n’est donc pas aussi grave que des fourmis au milieu de sa cuisine.

    Tout d’abord il serait impossible de garantir que chaque centimètre carré de votre terrain soit exempt de fourmis. Mais surtout : serait-ce vraiment souhaitable ? L’important au jardin est tout simplement d’éloigner les fourmis de vos plantations et les attirer là où elles ne feront de mal à personne.

    Encore une fois, il existe de nombreuses solutions naturelles qui ne mettront pas en danger vos fleurs, fruits et légumes :

    • Cultiver des aromatiques : Nous l’avons dit, les fourmis détestent les odeurs fortes. Vous pouvez donc cultiver des plantes aromatiques qui vous serviront également en cuisine, comme la menthe poivrée, la lavande ou encore le basilic. Plantez-les au potager en vérifiant que ce sont bien des plantes compagnes de vos autres cultures. Si les fourmis vous gênent sur la terrasse, de nombreuses plantes aromatiques sont aussi à cultiver en pot !

     

    • Repousser le nid : Si vous avez identifié une fourmilière trop proche de votre potager, vous pouvez directement la viser pour pousser les nuisibles à déménager. Pour chasser les fourmis, nous recommandons d’appliquer du citron moisi, qui est très efficace dans ce cas-là. Mais les autres odeurs fortes comme les huiles essentielles ou encore des gousses d’ail peuvent très bien faire l’affaire.

    tranches citron pour eloigner fourmis

    • Les barrières naturelles : Comme à l’intérieur de la maison, vous pouvez former des barrières naturelles là où vous ne souhaitez pas que les fourmis passent dans votre jardin. J’ai par exemple récemment protégé un arbre fruitier en pot envahi par les fourmis en créant une couronne de tranches de citron tout autour de l’arbre. De nombreuses autres solutions sont possibles, le marc de café, la craie blanche, les coquilles d’œufs...

     

    En dernier recours

    Les deux solutions que nous allons vous présenter sont vraiment à utiliser en dernier recours car elles tuent les fourmis. Même si ces insectes peuvent être gênants, surtout à l’intérieur, ils ne sont pas complétement nuisibles pour autant : les fourmis participent en partie à la pollinisation et vont s’attaquer à d’autres insectes ravageurs du jardin.

    Si aucune des solutions présentées auparavant n’a suffi pour vous débarrasser des fourmis, sachez tout de même qu’il existe des solutions naturelles plus radicales.

    La première est un mélange maison de savon noir et d’eau chaude, à verser directement dans la fourmilière. La deuxième est la terre de diatomée : une algue microscopique servant d’insecticide naturel, autorisé en agriculture biologique.

    Ces solutions sont aussi à éviter car elles peuvent être dangereuses pour vos enfants ou vos animaux de compagnie.

    Si vous avez d’autres astuces pour vous débarrasser des fourmis, n’hésitez pas à les partager sur notre groupe Facebook d’échange et conseils entre jardiniers !

Archives

?>