Retour à la liste

  • 22
    déc
    Jardinage / par : Antoine

    Neige au jardin : Un spectacle naturel merveilleux

    Neige au jardin : Un spectacle naturel merveilleux

    L’hiver arrive à grands pas, la température extérieure se rafraîchit et les journées sont de plus en plus courtes. Pour remonter le moral aux amoureux du jardin et de la nature que vous êtes, je vous annonce que la neige accompagne également cette époque de l’année. C’est le moment de profiter des magnifiques paysages que nous offre la nature : Arbres enneigés, couleurs rares et esprit de Noël.
    Comme je sais que neige en ville est plutôt synonyme d’embouteillages, pieds mouillés et glissades, c’est l’époque que je choisis pour passer des week-ends en famille avec femme et enfants dans le chalet de montagne où a grandi mon grand-père. Ce lieu est devenu une véritable institution pour tous les membres de notre famille.

    Protection des plantations

    C’est tous les ans au début du mois de décembre que nous passons notre premier week-end à la montagne. C’est toujours un grand moment de joie et de partage pour toute la famille. Durant la première journée, quelques rangements et aménagements du jardin sont à effectuer. L’hiver étant froid dans la région, il est important de couper le bois qui sera indispensable pour chauffer l’intérieur du chalet. Aussi, nous devons absolument protéger les plantes qui resteront dehors tout l’hiver.

    Quelques conseils pour la protection de vos plantes :

    • Pour les plantes en terre ou celles en pot, une solution existe : Les voiles et housses de protection évitent aux plantes de subir le froid de plein fouet. Vous pourrez faire gagner de précieux degrés à vos plantes. Des systèmes très pratiques de voiles ont été créés pour l’hivernage de vos plantes. Vous en trouverez en polypropylène non tissé ou même en toile de jute naturelle.
    • Privilégiez les housses munies de zip et de système de serrage à la base. Votre plante sera mieux protégée, et vous gagnerez du temps pour mettre et enlever la protection.
    • Je vous conseille fortement de protéger vos pots et racines du froid et du gel. Pour éviter toute mauvaise surprise, des housses de protection adaptées voire même des câbles chauffants existent pour barrer la route au gel.
    • Enfin, lors de fortes chutes de neige, veillez à ne pas laisser se former une accumulation de neige trop importante sur les plantes protégées mais également sur les petits conifères, haies ou autres bambous : Cela risquerait de casser les branches de ces plantations.

    Après cette journée bien remplie et fatigante, un repos mérité était attendu par toute la famille. La neige étant annoncée pour la nuit et le lendemain matin, tout le monde voulait être debout pour assister à ce magnifique spectacle. Pour les enfants, la seule question qui les préoccupait était de savoir s’il y aurait assez de neige pour faire un bonhomme de neige.

    Les bonhommes de neige, ces étranges créatures

    Après une grasse matinée pour tout le monde, en ouvrant les volets on a pu constater qu’une vingtaine de centimètres de neige avait tapissé le sol durant la nuit. Le temps était encore un peu couvert mais on voyait déjà percer quelques rayons de soleil. L’après-midi s’annonçait belle et riche en émotions.

    Une fois le repas terminé, les combinaisons et les bottes enfilées, tout le monde était sorti pour profiter un maximum de cette journée enneigée. Bataille de boules de neige pour les uns et conception d’un bonhomme de neige pour les autres. Un autre bonhomme de neige fut ensuite réalisé, puis encore un autre. Une famille de bonhommes de neige, les plantes protégées par des voiles de protection blancs : Cette image du jardin faisait penser à une invasion de créatures étranges venues des montagnes… Il ne manquait plus que le Yéti …

    Durant cette journée où un grand manteau blanc avait tout recouvert autour de nous, les animaux décoratifs qui trônent d’ordinaire dans le jardin étaient presque tous ensevelis : Seuls les têtes du héron et du flamand rose parvenaient à sortir de la neige. Les enfants n’en finissaient pas de jouer et de sauter dans la neige. On enchaîna alors avec une course de luges.

    Après une journée encore éprouvante, une récompense allait venir pour tout le monde : le tant attendu chocolat chaud préparé à la manière de grand mère. Tout le monde connaît sa recette dans la famille, et chaque fois qu’une nouvelle personne le goûte, il en tombe par terre.

    Ne vous inquiétez pas, je vais vous donner la recette pour que vous puissiez la partager avec vos proches sans plus tarder.

    Ma recette du Chocolat chaud maison aux épices

    Ingrédients pour toute la famille (5 à 6 personnes) :

    • 75 cl de lait
    • 30 cl de crème fraiche
    • 240 g de chocolat noir
    • 2 cuillères à café de cacao amer
    • 1cuillère à café de maïzena
    • Une pincée (ou plus selon vos goûts) de chacune de ces épices : Cannelle, cardamone et gingembre.
    • 4 à 5 cuillères à soupe de sucre en poudre.

    La préparation de ce chocolat chaud original et onctueux est simple.

    Commencez par délayer le cacao avec la maïzena et 1/3 du lait froid. Portez à ébullition le lait restant en y ajoutant les 3 épices, le sucre. Ajoutez à cette préparation chaude le cacao délayé au départ.

    Le chocolat noir en morceaux doit être haché finement pour ensuite pouvoir verser la préparation liquide sur ces copeaux de chocolat noir. Avec une spatule et un fouet, uniformisez le mélange pour qu’il prenne l’aspect d’un chocolat chaud.

    Je vous conseille également de déguster ce savoureux mélange avec des biscuits secs à la cannelle et tout cela au bord de la cheminée. 

Archives

?>