Retour à la liste

  • 01
    août
    Jardinage / par : Nicolas

    Les 5 jardiniers les plus célèbres de l’Histoire

    Les 5 jardiniers les plus célèbres de l’Histoire

    Le jardinage est un loisir magnifique pour beaucoup d’entre nous qui aimons consommer nos propres récoltes de fruits et légumes et admirer nos propres bouquets de fleurs. Mais certains hommes et certaines femmes illustres ont élevé le jardinage au rang d’art. Voici une liste des 5 jardiniers les plus célèbres de l’Histoire.

    Saint Fiacre, patron des jardiniers

    Il est le jardinier à l’origine de tous les autres. Saint Fiacre était un moine irlandais qui s’installa près de Meaux, non loin de Paris. Il créa le monastère de Breuil entouré par un grand jardin dans lequel il cultivait un potager ainsi que des plantes médicinales pour guérir les fidèles qui le sollicitaient.

    La légende raconte qu’en trainant son bâton par terre, il fit tomber les arbres sur son chemin et créa un fossé prêt à la culture. On crut rapidement à un miracle et Saint Fiacre devint vite le patron des jardiniers dans la culture chrétienne.

    André le Nôtre, jardinier de Versailles

    C’est au XVII siècle que le jardinage s’impose en Europe comme un véritable art. Les cours et les châteaux se dotent de jardins nobles et majestueux.

    André le Nôtre est le fils d’une grande famille de jardiniers qui exercent déjà auprès de la royauté. Il étudie le dessin, la sculpture et l’architecture puis devient jardinier pour Gaston de France, le frère du roi Louis XIII. Puis le roi Louis XIV lui confie la conception des jardins de Versailles puis la transformation du jardin des Tuileries. Son travail restera comme l’un des plus grands représentants de l’art du jardinage.

    Jean-Baptiste de la Quintinie, le maraicher du Roi

    Contemporain d’André le Nôtre, Jean-Baptiste de la Quintinie fait partie de son équipe auprès du roi Louis XIV à Versailles. On le charge de la culture des fruits et légumes pour le compte du roi. Vers la fin de sa vie, il créé Potager du Roi, un jardin potager consacré à la culture de légumes pour la cour qui deviendra un jardin urbain, classé monument historique.

    Francis Masson, l'explorateur de Kew Garden  

    De l’autre côté de la Manche, le jardin à l’anglaise se développe en parallèle du jardin à la française. Le célèbre jardin botanique royal de Kew à Londres est célèbre pour sa collection exhaustive de plantes du monde entier.

    Au XVIII siècle, le jardinier Francis Masson devient le premier « récolteur de plantes » pour le compte des jardins de Kew. Il parcourt le monde et découvre des centaines d’espèces de plantes, particulièrement en Afrique du Sud. Plus qu’un jardinier, il est véritablement un botaniste, qui fait avancer la connaissance sur les plantes.

    Gilles Clément, le jardinier contemporain 

    A notre époque, le jardinage et la botanique ont gardé l’héritage des siècles passés tout en continuant à innover et à améliorer les techniques. Parmi les jardiniers qui contribuent à l’évolution du jardinage et du paysagisme, Gilles Clément est l’un des plus célèbres.

    Né en 1943, il étudie l’horticulture et le paysagisme avant de devenir lui-même enseignant et créateur. Il est célèbre pour avoir participé à la conception du Parc André-Citroën à Paris au début des années 1990 et pour l’exposition Le Jardin Planétaire. En parallèle, il publie de nombreux écrits et théories sur le jardin et le paysagisme. Il est partisan d’un jardin naturel et planétaire, toujours en mouvement et sans frontières.

Archives

?>