Retour à la liste

  • 22
    nov.
    Jardinage / par : Nicolas

    5 choses à savoir sur les châtaignes

    5 choses à savoir sur les châtaignes

    Fruit star de l’automne, la châtaigne est attendue chaque année avec impatience par tous les gourmands. Du ramassage sous les feuilles mortes jusqu’aux vendeurs ambulants de châtaignes grillées, ce fruit sec transporte avec lui tout l’imaginaire de l’automne et de l’hiver. Voici quatre choses que vous ne savez peut-être pas sur ce petit fruit !

    Un fruit à l’histoire riche

    Avant d’être la gourmandise que l’on apprécie tous, la châtaigne a longtemps été utilisée comme un aliment de base dans certains pays. Originaire de l’Asie Centrale, elle était consommée par les populations défavorisées pour la facilité de sa culture et ses valeurs nutritives intéressantes. Les châtaigniers étaient ainsi surnommés « arbres à pains » pour leur apport nutritif.

    Un fruit bourré de bienfait

    La châtaigne est en effet très bénéfique pour la santé : elle contient de nombreux minéraux, vitamines et oligo-éléments. Elle est particulièrement riche en magnésium, en manganèse et en cuivre. Elle apporte également vitamines E, vitamines C et vitamines B. C’est enfin un fruit très énergétique. Elle est riche en calories et elle apporte de l’amidon, un sucre de réserve très bénéfique.

    Photo de châtaignes éclatées

    Châtaignes contre marrons

    C’est l’éternel débat auprès des amateurs de châtaignes : comment différencier la châtaigne du marron ? D’autant que la confusion est accentuée par les appellations comme « marrons chauds » ou « crème de marron » qui sont en réalité préparée à base de châtaignes.

    Il existe plusieurs différences qui permettent d’éviter l’erreur :

    • Leurs bogues sont différentes, celles du châtaignier possède de nombreux longs pics alors que celles du marronnier possède des petits pics.
    • Il n’y a qu’un fruit à l’intérieur du marron et plusieurs à l’intérieur de la châtaigne.
    • Leur forme sont différentes : le marron est plus rond alors que la châtaigne est plus aplatie et possède une petite queue.

    Un ingrédient délicieux pour agrémenter vos recettes

    Si les châtaignes sont délicieuses tout simplement grillées à la poêle ou au four, elles seront également de parfaites additions à vos plats, salés comme sucrés.

    Salées, on les retrouve dans les farces ou les rôtis, par exemple dans la fameuse dinde farcie de Noël. Elle se consomme également très bien en purée ou en soupe avec des champignons. Sucrées, la crème de marron agrémente délicieusement de nombreux desserts. Enfin, on la retrouve également en farine pour confectionner des gâteaux ou des pains originaux !

    Recette bonus : la purée de châtaignes

    Purée de châtaignes

    Pour surprendre vos invités et accompagner une volaille ou un poisson, nous vous proposons de remplacer la traditionnelle purée de pomme de terre par une purée de châtaignes.

    Pour un kilo de cette purée originale, vous aurez besoin d’un kilo de châtaignes, 1 litres de lait et 150 grammes de beurre.

    • Faites cuire les châtaignes durant 10 minutes à l’eau bouillante.
    • Puis, faites-les cuire dans du lait salé à feu doux durant 45 minutes.
    • Égouttez, puis incorporez le beurre en écrasant les châtaignes.

    Votre purée est prête pour accompagner un bon repas d’hiver !

Archives

?>