Retour à la liste

  • 10
    jan.
    Jardinage / par : Aubin

    Guide : comment faire un potager pour débutant

    Guide : comment faire un potager pour débutant

    Sur ce blog, nous vous parlons régulièrement de jardin potager, que et quand planter, comment l’entretenir ou encore quand récolter. Cependant, peut-être que vous découvrez seulement votre intérêt pour le jardinage et que vous n’avez pas encore de potager. Peut-être aussi que vous avez déjà un joli jardin d’ornement et que vous souhaitez étendre vos compétences pour manger des légumes maisons.

    C’est pourquoi aujourd’hui nous allons tout reprendre de zéro et vous expliquer comment démarrer un jardin potager quand on est débutant. Il est vrai que de plus en plus de français veulent avoir un potager chez eux. Nous ne pouvons que les encourager, outre le fait de mieux manger et de réaliser des économies sur les achats de fruits et légumes, il est vraiment gratifiant de goûter au fruit de son labeur et de le partager avec sa famille.

    De la conception de votre potager à la plantation des fruits et légumes, nous vous guidons pas à pas et à travers d’exemples concrets.

     

    Démarrer votre projet de jardin potager

    Avant de faire quoi que ce soit il vous faut déjà réfléchir et planifier votre projet. Commencez d’abord par définir l’emplacement de votre futur jardin potager. Cela peut paraître évident, mais il faut choisir un endroit plat et relativement bien ensoleillé. On estime qu’il faut idéalement 6 à 8 heures d’exposition au soleil par jour pour une bonne croissance des légumes, un peu moins si vous ne voulez faire pousser que des légumes-feuilles.

    Pour choisir l’emplacement, vous devez également avoir une idée de la taille de votre futur potager ! Sur ce sujet, nous ne pouvons que vous conseiller de ne pas voir les choses trop en grand dès le début. Commencer avec potager de 10 mètres sur 1 mètre 20 est déjà un bon début. Libre à vous de choisir de commencer avec un peu plus grand, mais évitez de vous décourager avec une trop grosse charge de travail dès la première année (et évitez le gaspillage aussi, vous verrez si vous avez besoin de plus de fruits et légumes par la suite !)

    Vous avez l’emplacement et la taille de votre potager ? Super ! Mais savez-vous déjà si vous voulez un potager en plein sol ou en carré ?

    La création d’un potager en plein sol

    Il est tout à fait possible de commencer un potager en plein sol à partir d’une partie de votre pelouse. Cela vous permettra de dessiner la forme que vous voulez pour votre potager. Du plus pratique avec des rangées d’1 mètre 20 de large (car votre bras fait environ 60 centimètres, tous les plants seront alors accessibles) aux formes les plus… conceptuelles. Si vous avez des envies d’originalités, assurez-vous que le potager que vous imaginez soit quand même praticable.

    potager en plein sol lignes

    Il va falloir commencer le processus en automne ou au début de l’hiver si les sols ne sont pas trop froids et durs. Pour transformer un pan de son gazon en jardin potager, pas à pas :

    • Délimitez le potager tel que vous l’avez imaginé. Pour cela vous pouvez utiliser une corde, une ficelle, un tuyau d’arrosage…
    • Munissez-vous d’une bêche et enfoncez-la dans le sol de manière droite à une profondeur d’une quinzaine de centimètres, tout autour de votre délimitation.
    • Plantez la bêche de la même façon à l’intérieur de votre futur potager de manière à créer une découpe en quadrillage dans le sol. Les carreaux de ce quadrillage doivent avoir des côtés d’une trentaine de centimètres environ.
    • Insérez votre bêche en dessous de chaque carreau pour décoller le gazon sans aller plus loin que 5 cm de profondeur environ.

    Voilà vous avez préparé votre coin potager dans votre jardin, nous allons voir ensuite comment préparer la terre avant de pouvoir planter vos propres légumes.

    Installer un potager en carré

    Le potager en carré est une technique dérivée du moyen-âge, il s’agit d’installer un cadre de bois au sol et d’y ajouter de la terre spécifique pour avoir une culture un peu surélevée par rapport au sol. Dans ce cadre vous pourrez ensuite délimiter plusieurs compartiments pour les différents fruits et légumes que vous souhaitez cultiver.

    pousses dans potager en carre

    Nous recommandons de prévoir au minimum un carré de 1 mètre 20 par 1 mètres 20, ce qui vous permettra de faire 4 compartiments de 60 centimètres par 60. La première étape est bien entendu de se procurer un cadre en bois, si vous êtes bricoleur vous trouverez aisé de le fabriquer vous-même, sinon ce cadre est facilement trouvable dans les enseignes de jardinage/bricolage, voire même en ligne.

    Ce cadre n’a pas de fond, alors avant de le poser au sol vous pouvez reproduire la technique que nous vous avons présentée plus haut pour décoller l’herbe de votre jardin. Vous pouvez également choisir de conserver l’herbe, mais il faudra empêcher les mauvaises herbes de pénétrer vos potagers. Vous pouvez par exemple mettre du carton, qui est un élément biodégradable, entre le sol et la terre que vous allez ajouter dans le cadre.

    La dernière étape est bien-sûr de remplir le carré potager de terre. Il y a plusieurs écoles concernant le mélange à utiliser pour remplir un carré potager. Pour nous, le plus simple est d’utiliser un tiers de terreau, un tiers de compost et un tiers de terre universelle, le tout étant facilement trouvable dans le commerce.

     

    Préparer la terre en attendant de planter

    Si vous avez opté pour un potager en plein sol, alors dès que vous avez décollé le gazon il vous faudra retourner la terre. Pour cela utilisez une fourche, si votre sol facile à travailler vous pouvez vous contenter de le griffer.

    Vous voilà donc en automne avec un grand rectangle de terre nue au milieu de votre pelouse... Comme il est recommandé de planter au printemps lorsque l’on débute un nouveau potager, il va falloir protéger et nourrir la terre en attendant la belle saison. D’autant plus que la qualité d’un sol est variable selon les environnements.

    Pour protéger et nourrir la terre de votre potager, recouvrez-la de paillis, qui va venir apporter l’humus (les matières organiques) nécessaire pour nourrir le sol. Le paillis a de nombreuses autres utilités, il retient l’humidité, empêche l’érosion du sol, le protège du froid et empêche le développement des mauvaises herbes. Pour un bon paillis vous pouvez utiliser de l’écorce broyée, de la paille ou des feuilles mortes. Vous pouvez également recouvrir votre parcelle de potager de compost.

    Si vous avez choisi de créer un potager en carré alors vous n’avez pas besoin de travailler la terre puisque vous apportez un mélange spécifique. Sachez que vous pouvez tout de même ajouter du paillis autour de vos plantations et repiquages.

     

    5 légumes à semer/ planter quand on est débutant

    Ça y est, votre potager est prêt, le printemps arrive si vous avez choisi de cultiver en plein sol, et vous vous demandez quels légumes planter dans votre potager et comment s’y prendre pour ne pas tout rater.

    Tout d’abord, le meilleur des conseils et de planter ce que vous aimez et que vous êtes sûrs de manger ! Nous vous avons tout de même sélectionner 5 fruits et légumes faciles à cultiver lorsque l’on débute et nous vous donnerons quelques conseils pour chacun d’entre eux.

    Nous ne pouvons mentionner toutes les cultures qui pourraient convenir à votre foyer, gardez à l'esprit que vous pouvez toujours planter et semer des légumes plus originaux, comme le topinambour, ou même prévoir un compartiment pour vos plantes aromatiques.

    Les tomates

    Le fruit incontournable dans tout potager est bien entendu la tomate, présente dans de très nombreux plats nous sommes sûrs que vous en aurez l’utilité. Très facile à cultiver, plantez les tomates au début du printemps (mars-avril), en respectant une cinquantaine de centimètres entre chaque plant. Vous pourrez récolter les premiers fruits de votre travail à partir du mois de juillet.

    Les haricots verts

    Encore un grand classique du jardin, les haricots sont faciles à cultiver si vous faites attention de les planter à partir d’avril, car ils supportent mal les basses températures. Vous pourrez déguster vos haricots maisons quelques mois après la plantation. Notre conseil si vous jardin n’est pas très grand : privilégiez les haricots grimpants qui prendront moins de place !

    La laitue

    Comme les tomates, vous pouvez semer la laitue à partir de mars, veillez à ne pas recouvrir vos semis de trop de terre. Très facile à cultiver, la laitue s’adapte plutôt bien aux différents types de sols, arrosez régulièrement pour éviter la sécheresse et attention tout de même aux limaces qui en raffolent !

    Le potiron

    Plus original, semez le potiron en plein sol à partir de mai pour pouvoir continuer à récolter dans votre potager jusqu’au mois d’octobre. Nous vous conseillons de pailler le sol en dessous des plants de potiron afin de bien lui apporter toute la fraîcheur et l’humidité dont il a besoin. Vous empêcherez également les légumes de pourrir au contact du sol.

    Les fraises

    Oui, les fraises, pourquoi pas ? En plus, vous ferez plaisir aux enfants ! Plantez vos fraisiers au début du printemps en espaçant chaque plat de 50 centimètres. Arrosez abondamment et n’hésitez pas à pailler au pied de vos fraisiers car ils sont très sensibles aux mauvaises herbes. Ne soyez pas étonné, en général la première année vous ne récolterez que peu de fraises, en revanche la deuxième année, vous pourrez déguster vos propres fraises en saison et préparer des confitures pour le reste de l’année !

     

    Premières récoltes réussies au potager, et ensuite ?

    assortiment legumes du potager

    Nous sommes en automne, vous récoltez vos derniers potirons, et cette première année au potager vous a plu ? Encore mieux, vous n’avez pas trouvé la charge de travail au jardin trop imposante ? Vous en voulez plus ? Bienvenue dans la grande famille des jardiniers ! Vous pouvez désormais envisager d’agrandir votre potager pour la prochaine saison, vous pouvez également chercher d’autres fruits et légumes à cultiver.

    Mais en attendant l’année prochaine, que faire ? Et bien d’abord sachez que ce n’est pas parce que l’hiver approche qu’il n’y a plus rien à faire au jardin potager. Nous vous renvoyons à notre guide mensuel du jardinier !

    Nous voulons terminer ce guide en vous parlant du principe de la rotation des cultures. Il s’agit d’alterner les parcelles et compartiments du potager, remplacer les portions qui ont accueilli des cultures gourmandes et qui ont appauvri la terre, par des légumes qui affectent moins les sols.

    Alterner d’une année à l’autre le type de légumes (fruits, feuilles, grains, racines, etc.) permet également de réduire le risque de propagation des maladies. Alors, d’ici vos prochains semis vous pouvez planifier votre rotation des cultures et prendre soin de votre sol ! 

Archives

?>