Retour à la liste

  • 04
    juin
    Jardinage / par : Aubin

    Insectes du jardin : lesquels sont utiles et comment les accueillir ?

    Insectes du jardin : lesquels sont utiles et comment les accueillir ?

    Avec les beaux jours, la plupart des insectes sont de retour dans nos jardins et y sont très actifs. Certains vous révulsent certainement, d’autres sont plus agréables à regarder, mais tous font partie du cycle de vie de votre jardin. Aujourd’hui, nous vous proposons une liste non exhaustive des insectes utiles et vous donnons des conseils pour les accueillir dans votre jardin.

    Les différents types d’insectes au jardin

    Pour les jardiniers, les insectes peuvent être rangés dans deux grandes catégories. Tout d’abord il y a les insectes végétariens, certains raffolent des plantes et légumes que vous pouvez cultiver : nous les appelons donc les ravageurs. Ces insectes ont tout de même une utilité, dans la nature ils servent à réguler les populations de plantes, pour éviter qu’une d’entre elles ne domine toutes les autres.

    Au jardin, ils servent aussi de nourriture aux insectes utiles, que nous appelons les auxiliaires. En plus des insectes se nourrissant des ravageurs, il existe aussi des insectes auxiliaires pollinisateurs, qui vont faciliter la reproduction de vos plantes, ou encore des insectes recycleurs qui vont traiter les déchets organiques pour enrichir le sol.

    Vous l’avez sans doute compris, ce sont ces insectes auxiliaires que vous voulez accueillir dans votre jardin. C’est pourquoi nous vous proposons une liste d’insectes utiles et faciles à reconnaitre.

     

    5 insectes auxiliaires et comment les accueillir

     

    Les coccinelles

    Difficile d’aborder le sujet des insectes auxiliaires sans mentionner les coccinelles. En plus d’être très jolies, les coccinelles ont bonne réputation auprès des jardiniers car leurs larves se nourrissent de nombreux ravageurs : cochenilles, pucerons et autres acariens…

    Dans une logique de compagnonnage en permaculture vous pouvez planter des plantes qui vont attirer les proies des coccinelles, à proximité de votre potager ou de votre verger. Par exemple vous pouvez planter du sureau ou des orties à côté de vos fraisiers ou de vos arbres fruitiers.

     

    Abeilles, bourdons et syrphes

    Il est de notoriété publique que les abeilles, les bourdons ou encore les guêpes solitaires sont des pollinisateurs qui favorisent la reproduction des plantes. Mais connaissiez-vous le syrphe ? Cette mouche se déguise en guêpe mais il ne faut pas en avoir peur, au contraire !

    En plus d’être des insectes pollinisateurs à l’âge adulte, les larves de syrphes se nourrissent aussi de pucerons. Pour attirer tous ces pollinisateurs dans votre jardin, vous pouvez plantez des fleurs sauvages comme les pâquerettes ou les achillées.

    Vous pouvez aussi leur permettre de passer l’hiver au sec en disposant dans votre jardin des tas de bois mort, d’écorce ou encore des fagots de tiges creuses.

    syrphe insecte pollinisateur

     

    Les carabes

    Ces insectes de la famille des coléoptères sont des prédateurs très utiles au jardin. Vous pouvez trouver de nombreuses espèces différentes de carabes : au corps noir, marron ou même vert.

    Leurs larves se nourrissent de vers et de petits insectes ravageurs, comme le puceron. Mais les adultes peuvent s’attaquer à de plus grosses proies comme les escargots ou les limaces, ils sont donc de parfaits alliés pour vos cultures de salades.

    Pour rendre votre jardin plus accueillant pour les carabes, vous pouvez laisser des plantes sauvages proliférer dans un coin de votre jardin : elles vont leur servir d’abri. Vous pouvez également construire un hôtel à insecte avec du bois, de la mousse et des feuilles mortes : les carabes et la plupart des autres insectes auxiliaires en raffoleront !

    carabe dans hotel a insectes

     

    Les cloportes

    Vous les trouver certainement dégoutants, pourtant si vous voyez des cloportes dans votre jardin il ne faut pas s’en débarrasser ! Facile à reconnaitre, le cloporte est en fait un petit crustacé terrestre, de couleur sombre, avec pas moins de 14 pattes pour se déplacer.

    Les cloportes jouent le rôle très important de recycleurs au jardin, ils vont se nourrir des déchets végétaux et animaux pour les réduire en petits morceaux qui vont par la suite servir d’engrais pour vos sols. C’est pour cela qu’il n’est pas rare d’en trouver dans votre compost.

    Pour les attirer dans votre jardin, vous pouvez déposer un tas de pierres ou d’écorces dans un coin de votre potager.

     

    Les libellules

    Les libellules sont des insectes reconnaissables entre tous avec leurs belles couleurs et leur envergure pouvant aller jusqu’à 10cm ! Elles sont suffisamment rares pour que l’on arrête ses travaux au jardin quelques secondes, le temps de les observer.

    Saviez-vous que les libellules étaient aussi des insectes auxiliaires ? En effet, elles se nourriront de bon nombre d’insectes ravageurs et nuisibles comme les moustiques, les mites ou les chenilles.

    Pour avoir la chance de les voir plus souvent dans votre jardin, vous pouvez leur mettre à disposition un point d’eau pour pondre leurs œufs, une bonne excuse pour aménager le jardin zen dont vous rêvez !

    libellule auxiliaire jardin

    Nous espérons vous avoir prouvé que les insectes, même les plus laids comme les cloportes ou les perce-oreilles, ont une place dans votre jardin. N’hésitez donc pas à leur aménager des espaces réservés, votre potager vous en sera reconnaissant !

Archives

?>