Retour à la liste

  • 23
    juin
    Décoration / par : Aubin

    Comment avoir une belle pelouse : nos conseils

    Comment avoir une belle pelouse : nos conseils

    Avoir une pelouse parfaite : quel propriétaire de jardin n’en a jamais rêvé ? Cet objectif est atteignable si vous savez comment prendre soin de votre gazon à chacune des étapes de sa vie : du semis à la tonte. Nous sommes là pour vous guider, alors suivez ces quelques conseils pour que l’herbe soit toujours plus verte chez vous !

    L’installation d’une nouvelle pelouse

    Nous allons le voir tout au long de ce guide, les principaux ennemis d’une belle pelouse sont : la sécheresse, les mauvaises herbes et le piétinement. Heureusement, vous pouvez commencer à lutter contre ces ennemis avant même de semer votre pelouse.

     

    Bien choisir son type de gazon

    Il n’y a pas de gazon « unique », l’herbe qui compose nos pelouses est en fait un mélange de différentes graminées.

    Lorsque vous achetez vos semences de gazon, c’est une bonne idée de réfléchir à quel type de plantes doivent composer votre mélange. En fonction du type d’usage que vous souhaitez pour votre pelouse mais aussi selon le climat de la région que vous habitez.

    Par exemple, si votre jardin se situe dans le sud de la France, vous pouvez privilégier un mélange composé principalement de fétuque élevé qui résiste bien aux températures élevées. Enfin, si vous avez des enfants ou des animaux de compagnie qui vont courir et jouer dans votre jardin, privilégiez des variétés de gazon pas trop fin et qui résiste au piétinement.

     

    Préparer le sol avant de semer

    Pour donner toutes les chances à votre pelouse, il faut bien préparer le terrain avant de la semer. Pour cela, il vous faut commencer par bien retourner le sol pour aérer la terre avec une bêche ou un motoculteur si la surface est importante.

    Ensuite, assurez-vous de retirer les cailloux et les racines de mauvaises herbes présentes dans la terre. Vous pouvez alors commencer à semer manuellement vos graines de gazons. En fonction des variétés, il peut être recommandé de semer au printemps ou à l’automne, donc lisez bien les instructions sur vos paquets de graines. Vous pouvez aussi pratiquer la technique du faux semis pour empêcher l’apparition des mauvaises herbes.

    Enfin, passez un coup de râteau sur votre terrain pour homogénéiser vos semis et passez le rouleau sur votre terrain pour favoriser l’enfouissement des graines !

     

    L’entretien de votre pelouse

    Si votre pelouse est déjà bien implantée, ne vous inquiétez pas ! Il existe de nombreux travaux d’entretien régulier à réaliser pour que celle-ci (re)devienne belle et verte.

     

    Tondre correctement

    Commençons par la tonte. Normalement, vous tondez déjà votre gazon, mais le faites-vous correctement ? Pour avoir une pelouse en bonne santé, il vaut mieux tondre peu mais régulièrement que de tout couper d’un coup. Nous vous recommandons de tondre une fois toutes les semaines, voire toutes les deux semaines si vous n’avez pas le temps.

    Il faut tondre souvent mais ne pas trop tondre. En effet, il ne faut pas tondre trop ras votre gazon, on recommande de laisser une longueur d’environ 6 - 7 cm.

    En été, lorsque les températures sont les plus élevées, vous pouvez même laisser plus de longueur car une herbe rase résiste moins bien à la sécheresse. Enfin, une herbe trop courte constitue un moins bon refuge pour les insectes, et comme vous le savez, certains insectes peuvent être très utiles au jardin !

     

    tondre la pelouse

     

    L’arrosage et la fertilisation

    Le gazon est une plante comme les autres : elle a besoin d’humidité et de nutriment pour se développer. Pour cela, il ne faut pas hésiter à l’arroser, environ une fois par semaine à partir du printemps. Dans le cas d’une pelouse qui vient d’être semée, il faut l’arroser quotidiennement pour que le sol reste humide pendant deux semaines.

    Bien entendu, l’eau est précieuse et il faut l’économiser. Lors des mois les plus secs, nous recommandons donc de ne pas arroser intégralement votre terrain si vous avez une grande surface.

    Il faut aussi s’assurer que votre pelouse reçoive tous les nutriments dont elle a besoin. Pour cela, vous pouvez commencer par laisser l’herbe de tonte sur place au lieu de la ramasser, elle apportera de l’azote à votre sol. Veillez alors à bien l’étaler sur toute la surface avec un râteau, plutôt que de la laisser en petits tas qui pourraient pourrir et endommager la pelouse au-dessous.

    Enfin, en hiver vous pouvez répandre votre compost sur la pelouse pour lui apporter tous les nutriments dont elle a besoin pour être belle et résistante lorsque les beaux jours reviendront.

     

    Le combat contre la mousse et les mauvaises herbes

    Les mauvaises herbes ou adventice étaient présentes sur votre terrain bien avant votre pelouse. Si vous ne faites pas attention elles peuvent reprendre le dessus !

    Normalement, une tonte régulière empêche les mauvaises herbes de trop se développer et de répandre leurs graines. Cependant, si ça ne suffit pas il n’y a pas de solution miracle : il faut arracher les plantes récalcitrantes à la main en retirant bien les racines du sol.

    Enfin, nous recommandons de scarifier votre pelouse deux fois par an, une fois au printemps et une fois en automne. Cette technique naturelle permet de se débarrasser de la mousse, aussi appelée le feutre, qui s’accumule et empêche votre gazon de respirer. C’est aussi une bonne façon d’aérer votre sol pour qu’il absorbe mieux l’oxygène et l’humidité.

     

    Réparer les trous

    Enfin, il est quasiment inévitable que votre pelouse soit plus usée à certains endroits : le chemin que vous empruntez pour aller au potager, les endroits où jouent vos enfants, etc.

    Pour que les trous ainsi formés laissent à nouveau place à de la verdure il suffit de ressemer du gazon à ces endroits. Pour cela il faut bêcher la terre sans la retourner puis répandre un mélange de semence et de terreau. Comme lors des premiers semis, repassez un coup de rouleau pour tasser la terre puis arrosez quotidiennement jusqu’à ce que vous obteniez le résultat escompté.

     

    En appliquant ces six conseils vous devriez avoir l’herbe la plus verte et la plus saine de tout le voisinage. Bien entendu, selon le temps que vous pouvez accorder à votre pelouse, il peut être plus pratique d’opter pour l’installation d’une pelouse artificielle. Pour vous faire une idée, vous pouvez consulter notre article sur les avantages du gazon synthétique

Archives

?>