Retour à la liste

  • 18
    mai
    Jardinage / par : Nicolas

    Comment favoriser la biodiversité dans votre jardin ?

    Comment favoriser la biodiversité dans votre jardin ?

    Le 22 mai prochain, c’est la journée Internationale de la biodiversité. Organisée depuis 2000 par les Nations Unies, cette journée vise à attirer l’attention des citoyens sur la richesse du monde végétal et animal qui nous entoure. Cette année, le thème de cette journée sera « Biodiversité et tourisme durable ». A votre échelle, dans votre jardin, la biodiversité vous concerne aussi ! Voici quelques astuces pour favoriser la biodiversité dans votre jardin.

    Qu’est-ce que la biodiversité ?

    La biodiversité est le mot qui désigne la diversité de la vie sur terre. Elle englobe le monde animal et le monde végétal et les relations et interactions entre l’ensemble des espèces et écosystèmes qui s’épanouissent sur terre. Si le mot n’est utilisé que depuis la fin des années 1980, il regroupe en fait un concept datant de plusieurs siècles : la préservation de l’environnement et de la Terre. A l’échelle de chacun, la préservation de la biodiversité est un enjeu et une nécessité pour le développement durable. Alors comment préserver la biodiversité dans votre jardin ?

    Laissez votre jardin au naturel

    Vous le savez sûrement, votre jardin est l’habitat d’un nombre incalculable d’espèces végétales et animales. Des plantes, des arbres, des fruits et légumes mais aussi des insectes, des invertébrés, des oiseaux voir des hérissons ou encore des taupes. Toutes ces espèces ont choisi votre jardin comme habitat naturel.

    Un hérisson dans votre jardin

    C’est pourquoi vous devez prendre soin de toutes ces espèces et leur réserver le meilleur accueil :

    • Veillez à garder une zone en jachère dans votre jardin dans laquelle les êtres vivants pourront s’épanouir sans risque.
    • Prenez soin des haies de votre jardin. S’il n’y a pas de haies suffisantes, vous pouvez en planter pour accueillir une faune variée. Favorisez une grande variété d’arbustes.
    • Taillez vos arbres et arbustes l’automne ou l’hiver, lorsque les oiseaux ont quitté leurs nids.
    • A l’automne, laissez quelques feuilles tombées au sol dans les massifs.

    Protégez les insectes et animaux

    Tous ces insectes et animaux qui ont élu domicile dans votre jardin sont en réalité les gardiens de votre jardin. Par exemple, les coccinelles éliminent les pucerons qui viendraient s’attaquer à vos plantes. Les abeilles, elles, contribuent à la pollinisation des fleurs et des fruits.

    En plus de laisser votre jardin au naturel pour laisser la faune et la flore s’épanouir, vous pouvez aménager votre jardin pour ces gardiens.

    Installez une mangeoire bien protégée dans un arbre et nourrissez les passereaux de quelques graines. Aménager une petite mare pour attirer les grenouilles et les oiseaux qui pourront se baigner et s’abreuver. Des murs en pierres sèches ou des tas de bois pourront aussi faire office d’habitat naturel notamment pour les lézards.

    Variez les plantations de votre jardin

    Feuilles tombées dans votre jardinPour favoriser la biodiversité dans votre jardin, il est également important de varier les plantations. Comme pour l’agriculture traditionnelle, varier les plantations préservera la qualité du sol, évitera les maladies ou parasites et l’épuisement du sol.

    Veillez à maximiser le nombre d’espèces présentes dans votre jardin pour apporter à tous ses habitants les propriétés nécessaires. Evitez de planter une même variété de plantes au même endroit de votre jardin plusieurs années de suite.

    Non seulement vous aurez participé au maintien de la biodiversité mais en plus un bon équilibre autorisera de belles récoltes !

Archives

?>