Retour à la liste

Réussir la culture sous serre de jardin

Lorsque l’hiver approche et que les températures commencent à baisser, il existe une solution pour continuer à jardiner jusqu’au retour du printemps et des températures plus douces ! Vous pouvez en effet installer des serres dans votre jardin et ainsi continuer à cultiver vos fruits et légumes toute l’année. Suivez nos conseils pour réussir votre culture sous serre.

Quels sont les avantages et les utilisations d’une serre ?

Une serre maraîchère (de jardin) ou une serre plus petite de type serre de balcon ont la même utilité principale : réguler la température et créer un microclimat propice au développement des plantes qu’elles abritent.

En effet, en proposant un environnement confiné dans lequel passent les rayons du soleil, une serre verra sa température intérieure grimper facilement, quelle que soit la température extérieure. En plus de cela, la serre protégera vos cultures du gel, du vent et des autres intempéries.

Enfin, si elles sont bien utilisées, les serres peuvent également protéger vos fruits et légumes des animaux ravageurs. En bref, les serres de jardin peuvent donc avoir de nombreuses utilisations :

  • Hiverner les plantes fragiles
  • Effectuer des semis précoces et accélérer leur levée pour avoir des légumes primeurs
  • Créer un jardin d’hiver pour cultiver toute l’année
  • Effectuer des boutures et d’autres méthodes de reproduction des plantes
  • Gagner de la place en exploitant la verticalité de la serre, avec des étagères, des pots suspendus, etc.

Différentes utilisations, différents types de culture, différents espaces : pour répondre à ces besoins variés, différents types de serres peuvent être adoptés, consultez notre guide des serres de jardin pour en savoir plus.

Que puis-je cultiver sous serre de jardin ?

L’avantage de la culture sous serre est de pouvoir cultiver certains fruits et légumes hors saison, avant ou après les périodes habituelles. Vous pourrez ainsi déguster de bonnes courgettes ou de bonnes fraises dès le mois de mai ! La tomate est sans aucun doute le fruit le plus cultivé sous serre, c’est pourquoi nous avons créé des serres spéciales tomates.

Mais vous pouvez aussi cultiver une longue liste de fruits et légumes : courgettes, aubergines, concombres, carottes, salades, choux, betteraves, navets, fraises…

Comme au jardin, vous pouvez associer les cultures dans votre serre. Ainsi, faire pousser des pieds de basilic aux pieds des tomates favorisera le développement des deux cultures et limitera l'apparition de Mildiou.

  • Réussir la culture sous serre de jardin

    Conseils pour réussir sa culture sous serre

    Voici nos quelques conseils d’entretien et de jardinage pour profiter au maximum de votre serre et cultiver de beaux fruits et légumes toute l’année.

    • L’arrosage : La serre de jardin protège vos plantations des intempéries mais leur empêche aussi de profiter de l’eau de pluie. L’arrosage est donc d’autant plus important, nous vous conseillons d’arroser l’intérieur de votre serre tous les jours, même quand il n’y a pas de plantations, simplement pour entretenir le sol. Vous pouvez également installer un système d’arrosage automatique.

     

    • La gestion de la luminosité : Vos plantes ont besoin de la lumière du soleil et celle-ci est indispensable pour augmenter la température sous la serre. Il faut donc nettoyer régulièrement les parois de votre serre pour vous assurer qu’elles laissent entrer la lumière. Par très fortes chaleurs, il est au contraire conseillé d’ombrer la serre avec un filet d’ombrage.

     

    • L’aération : Une aération régulière, voire quotidienne lorsque les températures sont clémentes, est cruciale pour la réussite de votre culture sous serre. Cela renouvelle l’air ambiant, régule la température pour ne pas qu’elle monte trop haut, et diminue le taux d’humidité. Ouvrir la porte, les fenêtres ou encore retrousser le film de protection de votre serre afin de créer un courant d’air diminue ainsi le risque de moisissure et de maladies. Aérer votre serre permet également de faciliter le travail des insectes pollinisateurs. Si cela ne suffit pas, vous devrez pratiquer la pollinisation à la main en prélevant le pollen des fleurs mâles vers les fleurs femelles.

     

    • L’utilisation d’engrais naturels : Avant de réaliser vos semis sous serre, nous vous conseillons d’enrichir votre sol en matières organiques et minéraux avec de l’engrais naturel. Si votre serre n’est pas directement sur une parcelle cultivable, vous allez utiliser des pots et des jardinières. Remplissez-les avec un mélange de terreau spécial plantation. Une fois vos cultures plantées, vous pouvez continuer à utiliser des engrais naturels en surface (comme du compost par exemple) pour enrichir la terre.

     

    Avec les serres Nortene, vous profitez d’une qualité professionnelle accessible au grand public. Avec nos produits et nos conseils jardinage, aucun doute que vous verrez le rendement de vos plantations augmenter et que vous pourrez consommer vos fruits et légumes du jardin toute l’année !

     

?>